Sapetoku

Il pourrait s’agir d’une nouvelle marque de moto japonaise, du moins en prononciation cela fait très très japonais. Par contre si vous avez bien suivi les titres de la presse de ces derniers jours, le clin d’œil est plus évident, nous fêtons les 60 ans de la naissance de Gaston Lagaffe. Alors quel peut être le lien entre Sapetoku et les aventure de Gaston Lagaffe? Sapetoku est le nom en onomatopée donné à la moto japonaise de Lagaffe, elle pète alors que Gaston est un faux flegmatique comme nous le voyons sur la planche ci-dessous. La Sapetoku est une moto japonaise revisitée par le crayon de Franquin.

Gaston Lagaffe et Melle Jeanne en moto | Album N°14 page 2

Gaston Lagaffe et Melle Jeanne en moto | Album N°14

Vous pouvez encore aujourd’hui retrouver cette moto en figurine sur le net et aussi dans les planches de Lagaffe, avec Gaston qui la conduit avec le casque intégral spécial pour son gros pif et Mademoiselle Jeanne sur le siège arrière. L’échappement fait TaraTatafTafTaf, c’est assurément le bruit qui traduit en japonais donne Sapetoku…

Dans les albums de Gaston, nous retrouvons aussi des voitures ou plutôt le tacot jaune et noir avec sur le flanc les damiers d’un drapeau de course automobile. Il s’agit d’une Fiat 509 de 1925 qui était déjà complètement démodée lorsqu’elle est sortie dans les albums Lagaffe dans les années 60. C’était le début du mouvement oldtimer, merci à Franquin d’avoir aussi dans ce domaine été un précurseur. Cette voiture a aussi permis au dessinateur par sa ligne antique d’imaginer toutes sortes de gags et de lui faire subir plus facilement des désintégrations presque intégrales et une reconstruction aussi rapide que sa quasi disparition sur la planche précédente. Cette voiture intervient également souvent dans les scènes avec l’agent de police Longtarin qui a une obsession à vouloir verbaliser le pauvre conducteur dans la lune représenté par notre cher Gaston Lagaffe et déjà dans les années 60, il a été verbalisé pour une voiture en non-conformité avec les normes de l’époque. M’ENFIN Franquin a toujours été en avance sur son temps….

 

Loud pipes

 

2018-05-10T13:18:39+00:00