Une corrélation entre le tarif des PV pour excès de vitesse et la puissance des voitures…

Dans une pure logique des chiffres, nous pourrions penser que plus la police de nos routes “radarise” le territoire, plus les conducteurs lèveraient le pied et plus ils choisiraient une voiture avec une puissance adaptée aux nouvelles limitations de vitesse.

Actuellement, le montant des amendes infligées et la hantise de perdre des points sur son permis jouent bien leur rôle de dissuasion, du moins en apparence. Dans quelques années, les voitures autonomes qui seront peut-être un jour en self-driving feront que nous roulerons tous à la queue leu leu. Plus besoin de radars, plus besoin de beaucoup de puissance et surtout plus de recettes récurrentes pour l’Etat provenant des excès de vitesse.

Speed Sign

Ce qui précède est la logique qui prévaut dans les visions d’avenir des politiques et de certains constructeurs. Par contre, nous constations que les voitures n’ont jamais été aussi puissantes. Un diesel fait rapidement plus de 150 chevaux si l’on sort de la version de base et même plus de 300 pour les meilleures diesels en 6 ou 8 cylindres. Et dire du moins au Grand-Duché que l’on possède une voiture de sport avec 200 chevaux sous le capot provoque immédiatement la risée des propriétaires de bolides aux sigles M&Cie. Ils ont plutôt l’habitude de naviguer dans les zones des 400 bourrins et plus.

Alors pourquoi ce déferlement de puissance alors que l’on ne peut décemment plus l’exploiter vraiment sur les routes. Peut-être pour aller faire le zigoto sur un circuit ? Non pas vraiment. Les raisons seraient plutôt à rechercher dans des aspects plus émotionnels ou plus liées au statut social. Dans certains cercles dire que l’on a 500 chevaux sous le capot permet de marquer son homme, de lui redonner une place dans la hiérarchie sociale, une virilité retrouvée dans un monde qui devient peut-être trop hermaphrodite…

Alors une corrélation entre la hausse tarifaire de PV pour excès de vitesse et la puissance des voitures? D’une certaine façon oui. Il est possible qu’ainsi l’on peut afficher que l’on peut payer les éventuels excès de vitesse, utiliser son Coyote et être au-dessus de certaines loi. D’autre part, certains conducteurs veulent connaître le kick provoqué par une conduite quasiment hors la loi. A moins que ce ne soit en fin de compte qu’une question d’égo, à moi la plus puissante, la plus belle…ah que l’homme et la société sont compliqués. Adieu l’époque où il suffisait d’avoir 110 chevaux (Golf GTI I) pour épater ses copains, c’était quand même plus sympa et on pouvait même se tirer la bourre entre GTIistes, se faire un signe de la main et faire la course avec les infidèles qui roulaient en XR3 ou R5 Alpine.

Loud Pipes

2017-08-24T14:40:52+00:00