Une question de proportions…

Personne ne le niera, l’homme (et la femme aussi) du moins sous nos latitudes grandit. Selon une étude que nous avons parcourue, le Belge, pour autant que ce soit un benchmark, grandit d’un centimètre tous les dix ans (taille moyenne de la population belge). Il est donc logique que les voitures suivent le même chemin et accompagnent le mouvement. Mais de là à enfler, à suivre une cure d’anabolisants et à se faire des injections de botox, il y a un chemin que nous ne partageons pas toujours.

911 et Mini…

Examinons quelques chiffres. Une Porsche 911 à sa sortie en 1965 mesurait 4.16 mètres en longueur, aujourd’hui la 991 approche les 4 mètres 50 (4.49m). La Mini, elle était vraiment mini en 1959 avec ses 3.05 m alors qu’actuellement elle fait 3.82 mètres et ceci pour la plus mini des Mini actuelles…En prenant le 1 centimètre par dizaine d’années de l’homme et en le remettant en proportionnel à la taille d’une voiture (soit + 8% en 50 ans pour la 911 et + 10% environ en 60 ans pour la Mini), nous arrivons à une 911 de 2017 qui devrait faire 4.49 et à une Mini qui devrait mesurer 3,36 mètres. C’est pile poil pour les ingénieurs allemands de chez Porsche, mais pas vraiment logique pour la Mini actuelle qui a pris 25% en taille.

Porsche 911 au lancement et actuellement…

 

Mini Evolution 4 generations

4 générations de Mini

Il y a quelques mois, nous nous étions amusés dans un article qui est paru chez Automotion, à faire une extrapolation sur la base des Golf des différentes séries et à estimer ce que serait une Golf XIV, nous vous laissons découvrir les résultats.

GénérationPuissance GTIPuissance baseLongueurPoidsVitesse GTIPrix GTI
Golf I110503.8178018218’000 DM
Golf II139553.98845209 
Golf III150604.021020215 
Golf IV180684.151083228 
Golf V200754.201120235 
Golf VI235804.211142247 
Golf VII290854.26113025036’000 Euro
….….….….….….….
….….….….….….….
Golf XIV4701204.70?31864’000 Bitcoins

Tableau paru dans Automotion.lu avec un article intitulé VW Golf I, II, III, IV, V, VI, VII… XIII et XIV

 

Proportions aux US et en Europe…

Mais revenons à notre titre qui parle de proportions. Nous avons été confrontés à cette observation pour la première fois au printemps 1982 à New York. Les grosses américaines après quelques jours passés dans Manhattan, ne frappent plus, elles font comme qui dirait l’autre partie du paysage. C’est alors que je vois une Mini, elle parait alors lilliputienne et presque déplacée dans ce paysage automobile US fait de grandeur et de chromes. De retour en Suisse, j’ai la même impression mais cette fois-ci lorsque j’aperçois à Genève ou à Zurich une américaine, elle est trop grande, ses formes ne sont plus consensuelles et elle ne se fond pas dans la masse des voitures européenne. Encore aujourd’hui lorsque je suis à Miami Beach, je constate que le paysage automobile est non seulement différent, mais qu’une voiture qui est “bien” au niveau look en Europe, ne va pas du tout aux USA. C’était par exemple le cas des Audi il y a quelques années lorsque leurs calandres n’étaient pas encore grandes ouvertes. Et de voir une Camaro ou une Corvette sous nos cieux pluvieux de Luxemburg ne fait pas le même effet qu’en Floride. C’est alors que je me souviens de mes séjours de gosse sur l’Adriatique, on baignait dans les Fiat 500 et 600 et apercevait de temps en temps une Ferrari ou Lamborghini, c’était top et tout à fait italien, du reste à cette époque en Italie, il devait y avoir plus de 90% de voitures italiennes tandis que dans mes montagnes neuchâteloises on roulait plutôt en Peugeot, Opel et encore les modèles d’entrée de gamme, mais elles faisaient aussi partie intégrante du paysage.

Difficile métier aujourd’hui que d’être designer automobile…

Aujourd’hui aux USA on fait un peu plus d’anguleux au niveau des lignes de carrosserie, influencé par les nombreuses marques et voitures japonaises et leur arrière de Manga, tandis qu’en Europe, nous restons plus ronds au niveau du design. Je ne me verrais pas rouler en Cadillac Escalade ici, alors qu’aux US ce serait le pied, surtout que les places de parking sont faites pour du XXL.

Par contre en regardant les nouvelles voitures, ce doit être «hard» pour les designers des voitures modernes de sortir de leurs planches à dessin ou de leur ordinateur des voitures qui font tilt. Il y a trop de contraintes de sécurité (chocs frontaux, chocs latéraux, chocs avec les piétons) à intégrer et à respecter. Oui, nous sommes définitivement dans un monde qui est piloté par les risk managers et compliance officers, c’est certainement une des raisons qui poussent les SUV à gagner des parts de marché, car je n’ai jamais entendu dire que quelqu’un était beau comme une armoire à glaces.

Loud Pipes

 

2018-05-10T13:14:28+00:00